marras
  • Maitre Giuseppina MARRASAvocat à la cour

    Giuseppina MARRAS a prêté serment le 25 février 2002.

    Elle a commencé sa carrière au sein du Cabinet FIDAL à AMIENS durant une année, Département Droit Social (novembre 2001 au 31 décembre 2002).

    Attirée par le droit pénal, et armée d’une farouche envie de plaider aux Assises, elle devait intégrer le cabinet de Jean BOULY, au 1er janvier 2003, décrochant, avec ce dernier, son premier acquittement devant la Cour d’Assises de BEAUVAIS, dès février 2003.

    Elle collaborera 3 années dans ce cabinet, mêlant droit du travail et droit pénal.

    Dès octobre 2005, Giuseppina MARRAS va étoffer l’équipe d’Hubert DELARUE et Naldi VARELA FERNANDES, développant l’aspect droit du travail, qu’il soit conseil aux entreprises, ou au salarié en quête de réponse à ses interrogations.

    Le droit pénal du travail, et droit pénal des affaires sont des matières que se sont imposés à Giuseppina MARRAS dans le cadre de cette attirance naturelle qui est la sienne pour la matière pénale, liée à la défense du droit dans l’entreprise, droit patronal ou salarial.

    De la défense des salariés dans des dossiers de harcèlement moral quelque peu emblématiques (affaire dite « SUP DE CO »), à la défense du chef d’entreprise appelé à comparaitre devant la Cour d’Assises à l’occasion de faits criminels dénoncés par ses salariés, Maître Giuseppina MARRAS sait rester à l’écoute de ses clients et les conseiller au mieux dans la stratégie à adopter devant la juridiction, qu’elle soit prud’homale ou pénale.

    Mais aussi, parce qu’un bon avocat doit être un bon conciliateur :

    • Son action dans le conseil aux entreprises, en amont du procès, est toujours bienvenue en vue de sécuriser juridiquement l’embauche ou la rupture du contrat de travail (engagement, contrat de travail, licenciement économique, rupture conventionnelle, gestions des absences du salarié, licenciement pour cause réelle et sérieuse ou relevant d’une faute du salarié),
    • Son expertise dans le cadre d’une approche transactionnelle du dossier permet aussi au salarié de se situer dans une matière en constante évolution.

    Bientôt 15 ans au service de la profession d’avocat, et toujours la même envie d’avancer, avec l’humain, vers et pour un monde plus juste.

varela
  • Maitre Naldi VARELAAvocat à la cour - Membre du conseil de l'ordre

    Naldi VARELA FERNANDES a fait ses études de droit à Amiens.

    Elle a prêté serment en 2000 et intégré aussitôt la SCP DELARUE en tant que collaboratrice.

    Son évolution résulte de son association successive avec Hubert DELARUE, pénaliste amiénois de renommé et Giuseppina MARRAS.

    Elle prendra parti de se spécialiser en droit de la famille accompagnant ses clients dans les procédures hors mariage, et procédure de divorce (filiation, divorce, garde d’enfants, succession, liquidation de communauté,….).

    Elle a également développé une expertise dans d’autres domaines plus spécifiques.

    Elle gère ainsi les dossiers du Cabinet en droit civil, droit commercial, contentieux de la réparation du dommage corporel, droit administratif (droit des étrangers…), droit de la responsabilité médicale ….

    Sa technicité, son expérience, auxquelles s’ajoutent une excellente maîtrise des procédures civiles et administratives, lui permettent de répondre avec sérieux et réactivité aux besoins de ses clients et de les assister sur tout le secteur national, que ce soit dans le cadre de réunion, expertise, audiences devant le Tribunal d’Instance, Tribunal de Grande Instance, Cour d’Appel, Instances ordinales

    Naldi VARELA FERNANDES s’attache à traiter chacun de ses dossiers avec rigueur et professionnalisme, qu’ils soient simples ou complexes, sans occulter la dimension humaine de chaque affaire.

    Impliquée dans son métier, elle est depuis 2012 membre du Conseil de l’Ordre

delarue-2
  • Maitre Paul-Henri DELARUEAvocat à la cour

    Avocat pénaliste inscrit au Barreau d’Amiens depuis 2009, Maître Paul-Henri DELARUE est titulaire d’une Maîtrise de Droit privé et d’un Master de Droit des Affaires de l’Université de Picardie Jules Vernes d’Amiens.
    Il a développé ses compétences professionnelles aux côtés d’avocats pénalistes de renom.
    Il exerce aujourd’hui dans le domaine du droit pénal, au sein de la SCP DELARUE – VARELA – MARRAS, dont le siège est situé 22 rue Robert de Luzarches à AMIENS. Il intervient sur tout le territoire.
    Il intervient dans tous les domaines du Droit pénal, et notamment dans les dossiers de violences, vols à main armée, infractions à la législation sur les stupéfiants, infractions sexuelles, escroqueries, abus de confiance, droit pénal routier, etc.

    Il a développé une réelle expertise, et ce, devant toutes les juridictions : Tribunal de police, Comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité, Tribunal correctionnel, Cour d’assises, Juge d’instruction, Chambre de l’instruction, Juge des libertés et de la détention, juridictions d’application des peines, Commission d’indemnisation de la détention provisoire, Commission d’indemnisation des victimes d’infractions, etc…
    Il assiste ou représente ses clients, auteurs présumés ou victimes, sur l’ensemble du territoire national.

franc%cc%a7ois-julien-schuller
  • François-Julien SCHULLERAvocat à la cour

    Né le 13 mai 1987 à Amiens, François-Julien SCHULLER a grandi dans cette ville, capitale historique de la Picardie.

    Après l’obtention d’une licence d’histoire, il a intégré l’université Paris 2 Panthéon-Assas en s’orientant notamment vers le droit pénal et a obtenu une maîtrise en carrières judiciaires et sciences criminelles, étant intéressé par le fait criminel et la façon dont il est géré par la société.

    Convaincu de la nécessité de faire entendre la voix des justiciables, quels qu’ils soient, démunis face à la complexité et parfois la violence du système judiciaire, il s’est orienté vers la profession d’Avocat.

    Reçu à l’examen d’entrée à l’école des Avocats, il a poursuivi sa formation dans le domaine du droit pénal auprès du Service de Contrôle Judiciaire et d’Enquêtes (SCJE) à Douai et du service d’aide aux victimes.

    Il a ainsi pu appréhender plus particulièrement la prise en charge des victimes d’infractions, domaine ignoré des enseignements classiques, tout en travaillant au côté des différents acteurs et intervenants de la procédure pénale.

    Il a ensuite perfectionné ses connaissances, aussi bien théoriques que pratiques, auprès d’Avocats de talent en revenant à Amiens et en intégrant la SCP Delarue – Varela et Associés.

    Désormais collaborateur au sein de cette structure, il assiste les justiciables auprès des juridictions pénales principalement, mais aussi prud’homales et civiles.